Des ambassadeurs pour valoriser et défendre la forêt réunionnaise

6 04 2012

Le 20 Mars 2012 à son siège de la Providence (Saint-Denis), à l’occasion de la présentation de son plan de communication 2012, l’ONF a annoncé la nomination de 12 « ambassadeurs de la forêt réunionnaise ». Ces parrains et marraines, issus de la société civile, « ont été choisis en fonction de leur amour et de leur engagement envers la nature » (ImazPress). Leur mission ? Parrainer les diverses actions de valorisation et de protection des espaces naturels menées par l’ONF sur l’île.

Les 12 parrains et marraines, dont certains étaient présents à la conférence de presse, sont issus de milieux assez divers : Thérèse Baillif (Présidente du CEVIF, retraitée de l’ONF), Henri Gossard (exploitant agricole, retraité de l’ONF), Robert Chicaud (organisateur du Grand Raid), Marcel Puy (sportive), Jean-Noël Vencatachellum (ébéniste) et Claude Marodon (pharmacien). Des artistes locaux ont également été choisis : l’humoriste Marie-Alice Sinaman, le chanteur Ti Coq Velay, la chanteuse Stéphanie Thazar et la poétesse Danièle Moussa. Enfin on notera la présence de deux représentants des personnes handicapées : Claude Tirel, Président du Handisport Club de Saint-Denis et Arthur Guenat, handicapé moteur et doctorant à l’Université de La Réunion.

 

(crédit photo : Zinfos974.com)

 

Programme d’action ONF 2012 (source : JIR)

Sur des financements du conseil général, l’ONF va lancer cette année un programme sur quatre ans de refonte de la signalétique sur les 850 km du réseau de sentier. « Nous commencerons par la forêt de la Providence, indique Hervé Houin, directeur régional de l’ONF. Avec le souci de permettre à tous d’accéder à la forêt nous terminons l’aménagement à Bélouve du premier sentier ouvert aux personnes à mobilité réduite. Nous envisageons de prolonger l’expérience en direction d’autres handicaps comme les personnes malentendantes. » Sur la route du volcan, l’ONF met la dernière main au site de Piton Sec une aire de pique-nique intégrée dans le paysage. Dans Mafate, 2012 verra l’achèvement de la réfection de la passerelle sur le Bras Bémale. « Les récents incendies sur le massif du Maïdo ont montré la nécessité de la prise en compte du risque incendie, souligne Hervé Houin. En 2012, à la Grande-Chaloupe, à la Roche Ecrite, au Nez de boeuf plusieurs chantiers DFCI seront achevés. Parallèlement nous allons relancer les travaux de lutte contre l’érosion à Grand-Ilet et dans le lit de la rivière des Pluies. L’ONF Réunion a été déclaré éligible au programme européen Best visant à soutenir des projets en faveur de la conservation de la biodiversité. En complément des secteurs déjà protégés dans le cadre du parc trois autres aires seront créées cette année. » Le directeur régional de l’ONF a par ailleurs confirmé que le projet d’une maison de la forêt se concrétiserait cette année dans le cadre de l’ancien parc hôtel du Maïdo en collaboration avec le TCO et la commune de Saint-Paul.


Actions

Information

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :